Infrastructure


IRM

L’UNF offre aux chercheurs l’accès à un appareil IRM 3 Teslas Magnetom TRIO de Siemens, doté de la technologie TIM (Total imaging matrix). Cet appareil est entièrement dédié à la recherche et est utilisé pour des projets en imagerie fonctionnelle, imagerie anatomique, imagerie de diffusion et en spectroscopie.

Des systèmes de présentation de stimulis visuels et auditifs, de même que des interfaces de réponse compatibles IRM sont aussi disponibles pour les études de neuroimagerie fonctionnelle.

 


Caractéristiques techniques

  • Imagerie parallèle 32 canaux d’acquisition
  • Diamètre du tunnel: 0.6 m
  • Longueur du tunnel: 1.42 m
  • Couverture de scan maximale: 1.40 m
  • Amplitude maximale des gradients: 40 mT/m
  • Slew rate max: 200 T/m/s
Retour au haut

 

Antennes

  • Antenne de tête, 12 canaux
  • Antenne de tête, 32 canaux
  • Antenne de tête Tx/Rx
  • Antenne cou
  • Antenne rachis
  • Body matrix coil
  • Antenne genou

 


Salle de simulation

Une salle de simulation comprenant une réplique de l’appareil de résonance magnétique est à la disposition des chercheurs. La salle de simulation est localisée juste à côté de la salle d’IRM et peut être utilisée pour:

  • Test préalable à l’IRM avec sujets nerveux ou claustrophobes (des fichiers audio reproduisant des séquences anatomiques et fonctionnelles sont disponibles)
  • Entraînement des sujets ou testing complémentaire ne requiérant pas d’être fait dans l’IRM
  • Déboggage des programmes de stimulation
  • Préparation préalable à l’examen IRM e.g. Pose d’électrodes EEG

Matériel disponible

  • Simulateur IRM (Psychology Software Tools)
  • Boites de réponse
  • Équipement pour présentation de stimulis visuels et auditifs
  • Simulateur de signal de synchronisation (trigger)
Retour au haut

 



Imagerie Optique

Depuis mars 2004, l’UNF s’est doté d’un appareil d’imagerie neuronale optique. L’appareil CW5, développé par les laboratoires de TechEn, sert à mesurer l’activité cérébrale chez les différentes populations. Portable et possédant à la fois une bonne résolution spatiale et temporelle, cette technique est idéale pour étudier l’organisation corticale chez les populations plus difficiles à imager, en particulier les bébés et les personnes très âgées.

 

Caractéristiques techniques

  • Modèle: CW5 (Continuous wave Génération 5)
  • Mesures de la variation de concentration de l’oxyhémoglobine et de la dé-oxyhémoglobine
  • 24 paires de lasers de 690 nm et 830 nm de longeur d’onde
  • 32 fibres pour la détection
  • Échantillonnage des données à 10Hz
  • 8 canaux en entrée pour le signal analogique (BNC)
  • Casque compatible IRMf
Retour au haut

 



Salle de traitement de données

L’UNF possède un réseau informatique relié à Internet via le CRIUGM.

Le parc, destiné aux traitements des données d’imageries médicales acquises de différentes modalités, comprend une vingtaine de nœuds de calcul et un ensemble de serveurs permettant à chaque usager d’utiliser un espace de travail commun et personnel. La salle de traitement, disponible en tout temps, comprend 8 postes fixes de traitement configurés sous LINUX pour permettre aux usagers d’utiliser les logiciels les plus courants pour le traitement d’images, MATLAB, SPM, FSL, AFNI, FMRISTAT, Homer. Cette salle à été équipé d’imprimantes, d’un scanneur et de prises pour les portables.

 

Retour au haut


Équipements périphériques

Présentation de stimulis

  • EPrime, version 1.1 et version 2.0 standard (Psychology Software Tools)
  • Matlab (Mathworks)
  • Système audio (MRConfon)
  • Système audio (Nordic Neurolab)

Collecte de réponses

  • Boîtes de réponses à fibre optique fORP (Current Designs)
  • Microphone optique (MRConfon)

Mesures physiologiques

  • Système d’acquisition de données MP150 de BIOPAC
  • Moniteur de signes physiologiques Omni-Trak MRI de InVivo Research

 

Retour au haut